Le « look » du photographe US Army est souvent confondu avec le Civil War Correspondent. Cette reconstitution lui rend son vrai visage.

ERRATUM : Uniformes Mag no 283

Une erreur s’est glissée dans notre dernier article concernant le total look du signal photographer du 165th Sig Photo Comp dans le uniforme mag no.283 de juillet-août 2012
La cause apparaît finalement évidente quand on anticipe quelques facteurs.
D’une part, Il va sans dire que la 4th us div a débarqué sur utah beach le 6 juin 44 au matin et non pas à omaha beach. D’autre part, cette inversion vient essentiellement du fait que le 165 SPC a bien débarqué sur les 2 plages au matin ! Le detachment « G »  et « L » étant respectivement rattachés à la 4th us div sur Utah et à la 1st us div sur Omaha.

De plus cet article était bel et bien initialement consacré au detachement « L » du 165 SPC(voir ci-dessous). D’où la logique de cette inversion qui permet de faire aujourd’hui cette précision.
Merci à vous.

Le president, association cooney-parties.fr.

(cet article se veut un voyage dans le temps plutôt qu’un sujet pour initié. Reportez-vous aux sujets de notre forum pour le Total Look Complet et un panorama exhaustif de la tenue des SPC.)

Notre groupe est axé essentiellement sur les « Photographers » du Signal Corps ou Signal Photographic Units and Companies (Sig Photo. Comp. ou SPU et SPC).

Loin de leurs homologues War Correspondents civils, ou encore des « Official us army photographers » accrédités par le War Department,  les SPC et SPU sont des soldats à part entière et sont donc armés et dotés d’ un uniforme de combat réglementaire.

En leur rendant hommage, nous nous devons une tenue impeccable qui reflète leur image, à tout point de vue.

Notre Photographer appartient au 165th SPC .

Unis au sein du 294th- 286th Joint Assault Signal Companies, Le 165th Signal Photographic Company des SPUnits est rattaché à la  1st US ARMY.  Le « L »  detachment débarque avec la 1st Us Infantry Division à Omaha Beach. Le « G » detachment » couvre la 4th US Division à Utah Beach.

Comme les autres SPC, Il est aussi désigné en abrégé en tant que : DET « L » 165-Sig. Photo Comp.

Son commandant, le Capt. Herman Wall, fur le premier homme du Signal Forces à être blessé en ETO (European Theater Operation).

Herrman V. Wall, commandant du 156th Signal Photographic Company au 6 juin 1944, Débarquement de Normandie, il est le premier soldat et officier US blessé lors des opérations Overloard

Herrman V. Wall, commandant du 156th Signal Photographic Company au 6 juin 1944, Débarquement de Normandie, il est le premier soldat et officier US blessé lors des opérations Overloard

la tenue ci-dessous est typique des SPC tout au long de la campagne de l’été en France. Elle sera modifiée puis remplacée par la tenue M43 dès l’hiver.

Uniforme:

Il s’agit de la tenue de combat d’été M41

Blouson M41 popeline, Jacket, Field,OD second Type, ou plus rarement blouson tankiste attesté par les photos de Arnold E. Samuelson.

caleçon long été, Drawers, cotton, special and drawers short

Pantalon et chemise wool Serge de Laine (authentique)

ceinturon, brelage et équipement M36 couleur OD 3, (belt, suspenders 36), (authentique)

Bottes Corcoran uniquement pour le 165th SPC (reproduction) ou paires de guêtres et brodequins en cuir retourné

Bonnet de Police Garrison Cap, avec le liseret du Signal Corps orange et blanc (authentique)

Casque USM1 Mc Cord  pontet fixes et liner (authentique)

Equipement:

Ammunition Bag (authentique), affectionné par les hommes des SPC pour conserver les appareils photos 35mm et caméra 8 MM type Revere ou Bell and Howell. Notre Photographer y a également placé ses chargeurs de PM Thompson

Musette M5, assault, gaz, mask M5-11-7, (authentique) caoutchoutée étanche pour conserver appareils et films de l’humidité. Prévu pour contenir le masque à gaz lors du débarquement du 6 juin 44, les SPU vont longuement la conserver pour les raisons invoquées.

Patches:

Il arbore à l’épaule gauche le patch de la 1st Army auquel le 165th SPC est rattaché

A sa manche gauche il porte le patch qualification « official, PHOTOGRAPHER » des Signal Photographic Unit du Signal Corps.

Le patch qualification « Cameraman » généralement utilisé par les opérateurs du SCPC (Signal Corps Photographic Center) chargé de la propagande et rattaché aux Army Service Forces aux USA,  n’apparaît qu’à la fin de la guerre chez les SPC. Il est officialisé en 1946  seulement. « Photographer » en anglais désignant tous les opérateurs et « Camera » aussi bien l’appareil photo que filmique.

Par conséquent : il n’y a pas de patch « cameraman » chez les SPU pendant la guerre.

c’est un Staff Sergeant, mais les SPC étant presque tous des officiers ou sous-officiers (CO, Commissioned Officer et NCO, None Commissioned Officer ), ils arboraient rarement leur grades pour ne pas intimider les hommes qu’ils photographiaient ou filmaient.

Matériels Photographiques:

Chacun des membres d’un detachment SPC avait une spécialité pour une « caméra » en particulier.

à droite, un Kodak 35 authentique (daté 41), il fut le premier appareil photo de la révolution photographique du 35MM avec la pellicule Kodak et Eastman color 35 (authentique)

à gauche un Argus C2, daté 42, appelé également « The Brick » du fait de sa forme et de sa solidité à toute épreuve (authentique)

enfin, à la main, notre SPC porte le fameux Graflex Speed Graphic  4*5- film 120 avec Rool Film adaptator (authentique)

armement:

(toutes les armes ici présentes sont des répliques de cinéma inoffensives en accord avec la législation en vigueur et dont la vente est interdite au mineur)

Le Photographer SPC est un soldat à part entière du US Army Signal Corps

il est donc systématiquement armé et doté du colt 45 A1

mais aussi de la Thompson M28  ou A1 (attestée par les photos du Corporal David Balberg à Valognes), ou plus souvent de la carabine M1.

Cooney-Parties

Tous droits Réservés.